LE FORUM DES PALUDARIUMS
Bienvenue sur le forum des paludarium

Je vous rappel que la présentation et la localisation sont obligatoires
Si ce n'est pas encore fait faites vite les modérateurs veillent

Bon moment parmi nous


:palunette drap

Paludarium récifal

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paludarium récifal

Message  pii le Lun 22 Juin - 20:56

Bon, depuis le temps que je hante ce forum, maintenant plus d'un mois je crois, je vais enfin faire mon premier post à moi (enfin, j'en ai déjà fait un, ma présentation, mais ça compte pô!).

Donc pour la situation. Il y a peu encore j'avais mon propre appartement d'étudiant. Je le trouvais un peu vide niveau déco, et je ne sais pas pourquoi, j'ai eu envie d'y coller un aquarium. Des instincts refoulés (j'ai déjà eu plusieurs aquariums plus petits, avec les joies et déconvenues qui en découlent...)

Bon, d'un autre côté, un aqua dans ma piole d'étudiant (qui me manque 😢 ), c'était pas un bon plan. Un coup à ce que l'eau soit remplacée par de la Vodka, que les poissons et crevettes finissent en friture (on sais jamais, une soirée un peu plus arrosée que les autres...). Puis surtout, je déménageais (enfin, rendait l'appart) trois mois plus tard...

Donc le temps passe, et je me renseigne doucement sur les aquariums. En animalerie je tombe sur des ExoTerra, et me dit, tiens, ce serait cool de faire un aquarium avec une partie aérienne. Et je finit ici. L'idée était alors d'intégrer un aquarium ou paludarium fermé dans une étagère relativement pas trop large. C'est donc du mini!

Je laisse tomber les exo-terra, ils ne s'intégreraient facilement (je pouvais rentrer que les 30*30...), et le volume d'eau ne rendrait alors possible que l'élevage de quelques crevettes.... Je décide donc de créer mon bac moi-même.

Celui-ci est réalisé en MDF, stratifié à la résine époxy+fibre de verre. J'aurais pu le faire en verre... Mais ma dernière experience avec ce dernier a été plutôt désagréable (j'n'avais qu'a prendre des gants...). Des cornières ALU sont collées à la polyuréthane sur le bois (mouarf, c'est costaud! j'aurai pas cru!) et serviront d'appui pour la vitre en façade, elles sont également prises dans la résine (encore plus caustaud!) Le bac fait 37*33*60, afin de s'intégrer à merveille dans mon étagère. La hauteur d'eau était initialement prévue de 20cm, et avait plusieurs avantage : moyen de trouver facilement du verre à cette dimension, sans passer par un miroitier, respect des ratios 2/3 aérien 1/3 aquatique ce qui rend mieux pour un palu etc...

L'avantage du bac résine, c'est qu'on lui donne les formes que l'on veut, ça craint moins les déménagements que le verre (ah oui, je risque de re-déménager dans trois mois... période mouvementée en effet), ça isole mieux... Les inconvénients c'est que c'est plus long à réaliser, et pas forcément moins chère!

Au début je pensais y caser des crevettes d'eau douces ou quelques carnitétraodons tavanricoricus... Mais entre temps, je suis tombé sur les bacs récifaux... On peu marier palu et récifaux? Pourquoi pas? Alors hop on se lance! Je sais pas si on peut encore parler de palu du coups... Au passage j'augmente la hauteur d'eau, la partie aérienne n'étant plus qu'un complément...

Donc, si je résume le cahier des charges du bac :

- Doit être solide (disont résister à des déménagements...)
- Doit pouvoir s'intégrer dans une étagère.
- Toute la technique doit être située à l'intérieur du bac. Sont tolérés à l'extérieur les installations electriques : programmateurs, contrôleurs, transformateurs. Ceci pour des raison de sécurité, j'aime pas trop avoir du 220 dans l'eau (j'ai déjà pu pour une raison tout autre faire un séjour chez les électrisés... pas envie d'y retourner! Quoique, les infirmières étaient mignonnes...).
- Etre équipé pour du marin.
- Le bac est petit (27L pour la cuve principale) donc, un minimum d'équipement dans la cuve principale!
- Je veux un bac high-tech et consomaton réduite: leds, automatisation...
- J'aime pas voir les éléments techniques dans les bacs... Ca dénature ces petits coins de nature. Je trouve que c'est comme une grosse vérrue au milieu du visage... On a beau les masquer, on les voit très vite et on ne peut plus les oublier...

Voilà l'idée générale. Pour la techique je retiens donc l'équipement suivant (et là ça parleras plus aux récifalistes, Patrick_B?) :

  • Eclairage à LED. Je pensais faire mes rampes moi-même, mais finalement j'ai trouvé des clusters tout prêts sur Ebay. Au total 3*24 leds blanches, 2*24 bleu et 2*24 UV. Si l'on se réfère au site aquaohm (de bidulhom), il me manquerait peut-être un peu de leds blanches. Si l'on ajoute en plus la dispersion due à la hauteur... Si nécéssaire j'en rajouterais! Mais les éssais sont concluants...
  • Un écumeur "resun SK-05" (pas sur qu'il écumera, mais au moins il aérera!)
  • Un hydrocyclone pour la décante des sédiments (là je suis pas sûr de son éfficacité, c'est juste "pour voir")
  • Une pompe hydor seltz 30 600L/h pour le brassage (mince elle est grosse en fait!)
  • Un chauffage / refroidissement par TEC (me manque encore à trouver un thermostat...) Oui je sais c'ets pas ce qu'il y a mieux comme rendement... Mais piti bac donc ça devrais suffire.
  • Eventuellement un brumisateur, mais je vais devoir l'alimenter en eau déminéralisée... j'y réfléchis encore
Les occupants du bac seront à déterminer, mais vraisemblablement ceux que l'on trouve dans des pico-récifs (coraux, crevettes, crabes, gobies...).

Voilà pour la partie aquatique, maintenant passont à celle qui justifie sa présence ici : la partie aérienne!
Le décors sera organisé autour d'un réfuge "principal" d'environ 3L. Celui-ci accueil la technique pour un quart de son volume. L'autre partie accueillera... Des palustres! Par contre je ne sais pas trop quoi encore.
On penserait tout de suite à des palétuviers. Oui mais le bac risque d'être trop petit (même pas 30cm de hauteur... trop short non?). Je pense alors à faire émerger quelques algues, et continue ma recherche...
Les équipements techniques dépassant du refuge seront camouflés par une colonne du décors, dont le sommet hébergera la sortie d'un petit ruisseau/cascade (et donc éventuellement du brumisateur).
Le bac comprend aussi un deuxième refuge, placé plus haut et en retour. De même, algues émergées!
Je ne pense pas créer de mur végétal, mais peut-être insérer des emplacements pour plantes dans le décors.

En parlant de ça, le décors est réalisé en plaques de dépron (polystyrène expansé) pour créer les cloisons, et en mousse PU. Le tout sera résiné/sablé avec du sable fin ton ocre (et peut-êtres quelques touches de colorant dans la résine pour varier les tons...)

Voilà pour la présentation de mon projet. Je viens surtout ici pour présenter le projet, partager, pas trop pour les conseils j'aime bien me triturer le cerveau, mais bon, si vous en avez (de constructif, si c'est pour me dire t'est malade, ça marcherai jamais et autre... bof quoi!), je reste preneur!

Pour ce qui est de la construction, il me reste :
Partie technique :

  • Technique : j'ai tous les éléments(cluster de leds, pompe, skimmer, hydrocyclone, TEC et un dissipateur...). Il me manque mon alim 12V 5A, qui devrait bientôt arriver
  • De quoi gérer la clim/chauffage (mais je pense passer en direct au µC...)
  • Un µC pour automatiser le tout (cycles éclairage, température, voire autres mesures, pulsation du brassage...). Un simple PIC serait suffisant, mais je cherche encore un kit qui me convienne... Au pire ça finira par un une carte mini-itx ou module all-in-the-board... (comme ça au moins je pourrai intégrer caméra et réseau pour quand je suis pas là :fou: ). Euh on va rester su un pic heing...
  • Un moyen de régler le skimmer (solution trouvée, reste à réaliser)
  • Le plongeur du TEC (après étude de différentes solution, ce sera un plongeur en cuivre recouvert d'époxy).
  • Le répartiteur de sortie de la pompe de brassage (une partie pour la cascade, une partie en direct pour le brassage)
  • Trois coups de scie dans ma colonne d'aspiration...
  • Éventuellement une wavebox maison si j'ai encore de la place dans la colonne technique...
Côté réalisation :

  • Le bac est réalisé. Il manquera une couche d'epoxy à l'interieur pour la conscience (et surtout finition, histoire d'avoir quelque chose encore plus lisse...)
  • La finition exterieur (finition "carrossier" : mastic polyester, ponçage et peinture+vernis gris métal/argent
  • La pose des verres : la vitre en partie basse sera surement collée au sikaflex (182 ou AM selon disponibilité... probablement AM). La vitre supérieur sera fixée à l'aide de "charnières hifi".
  • La réalisation de la colonne technique, et du fond/cascade (les refuges sont déjà en place)
  • Le sablage/résinage des décors
Voilà je crois que c'est tout. Les photos viendront... Quand je les aurait déchargé de mon portable et envoyées sur mon serveur 👽

A ceux qui on eu le courage de tout lire, je viens de me rendre compte que j'ai fait un beau pavé... Alors je me presse d'ajouter des photos pour me faire pardonner!


Dernière édition par pii le Lun 22 Juin - 21:55, édité 1 fois

pii
nouveau membre
nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 55
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/04/2009

http://www.jipme.net

Revenir en haut Aller en bas

Les photos!

Message  pii le Lun 22 Juin - 21:36

Le bac, essai de mise en place du refuge :


Tiens, je cadre comme un pied...

Test avec l'éclairage à led (juste les trois clusters blanc) :




On distingue là les deux bacs annexes (refuges), déjà recouvert de mousse PU. L'aspect de cette dernière ne donne pas du tout ce à quoi ce que je m'attendais, mais avec le recul je trouve que c'est mieux... Par contre les bacs font un peu "carré" sur la photo, un peu moins pour de vrai... Mais il y a quelques retouches à faire sur la forme quand même. De plus je comptes intégrer des petits morceaux vitrés dans les refuges... (au moins le gros)
L'éclairage n'est ici réalisé qu'avec 3 clusters de led blanches, pas les bleu ni UV. Ca rend déjà pas mal (mais ne se voit pas trop sur les photos, même en plein jour...






Et enfin deux photos de l'hydrocyclone :









J'en ai fait deux comme ça (un de 15cm et un de 10) pour éssais. Le principe est simple, les sédiments sont plaqués sur les parois du tube (normalement cone mais j'avais pas...) par la force centrifuge et descendent jusqu'à une évacuation/zone de rétention (ici le fond...) par gravité. L'eau est prélevée au centre du vortex crée et ne contient normalement plus (plus trop...) de sédiments... Je teste par curiosité, pour avoir travaillé là-dessus pour un projet de traitement des boues...


La suite... un jour! :bounce:




Dernière édition par pii le Lun 7 Sep - 20:59, édité 2 fois

pii
nouveau membre
nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 55
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/04/2009

http://www.jipme.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  phill le Mar 23 Juin - 20:04

Beau pavé c'est vrai mais véritable sens du texte et du partage, félicitation


Ton projet et une première pour moi car je n'ai jamais vu sur le net un paludarium récifal et dieu sait que j'en ai vu Razz

par contre les photos ne s'affichent pas pour le moment (dommage) voila je suis frustré
avatar
phill
Fondateur
Fondateur

Masculin Nombre de messages : 11444
Localisation : Oise
Date d'inscription : 27/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

A l'aventure!

Message  pii le Mar 23 Juin - 20:32

C'est un peu à l'aventure aussi que je me lance, je n'ai pas non plus réussi à trouver ce genre de chose... Mais y'a pas de raison que ça ne marche pas (la hauteur de l'éclairage pourrait être un frein, celui-ci étant important en récifal... mais dans le cas des LED c'est un plus cela permet d'éclairer de manière plus homogène... au pire je cacherais quelques cluster supplémentaires en position basse, voire derrière le cadre...).

Je pense que cette rareté vient de la difficulté à trouver de plantes adaptées... mais quand on cherche, on trouve (bon, des fois faut beaucoup chercher pour ne pas trouver beaucoup...)

Pour les photos, mon serveur à l'air d'être par terre (il tournais encore bien en début d'aprem...). Je zieutte ça...

Sinon niveau avancement... Je continue le travail sur la colonne technique, et ai terminé la colonne d'aspiration (recoupage, coups de scie en haut pour le filme gras et bas pour les sédiments...


Dernière édition par pii le Lun 7 Sep - 21:00, édité 1 fois

pii
nouveau membre
nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 55
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/04/2009

http://www.jipme.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  Invité le Mar 23 Juin - 21:12

Salut a tous

tout d'abord j'ai eu la chance de voir les photos waoo !!
mais desole je suis novice : c quoi un palu "recifal" ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  pii le Mar 23 Juin - 21:21

Récifal, comme pour un aquarium récifal (de même que l'on trouve des paludrariums amazoniens etc..). On trouve principalement des palu d'eau douce ou saumâtre (pour les pério principalement le saumatre). Pour ma part je vais tenter d'en créer un d'eau de mer, abritant quelques coraux et autre microfaune que l'on trouve dans des récifs.

Vu la taille, il tapera dans la catégorie des nano récifs (20 à 100L), donc de une je ne pourrai pas y mettre n'importe quoi, et de deux j'ai pas non plus intérêt de faire n'importe quoi si je veux qu'il vive :)

Pour plus d'info tu peux trainer sur www.francenanorecif.com pour les micro/nano/pico recifs...

Sinon mon serveur est toujours par terre... Mais j'y travaille...


Dernière édition par pii le Lun 7 Sep - 21:00, édité 1 fois

pii
nouveau membre
nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 55
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/04/2009

http://www.jipme.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  Patrice_B le Mar 23 Juin - 21:30

Salut,

Pas vraiment le temps de grand chose en ce moment, désolé de ne pas plus participer :-(

J'ai pas bien piger (faut que je lise le long message tranquillement) l'idée du truc, un palu récifal, les récif n'ont pas de plantes hors de l'eau, je pige pas bien ??

(Désolé mais je suis vraiment naze ces jours-ci...)

Je connais Nanorécif.com, j'ai fais partie de ses débuts, mais j'ai quitté le forum car mauvaise ambiance...
avatar
Patrice_B
membre fidèle
membre  fidèle

Masculin Nombre de messages : 4446
Localisation : Beziers
Date d'inscription : 15/05/2008

http://patrice-b.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  phill le Mar 23 Juin - 21:35

le sent pas trop le coup de l'eau du mer qui ruisselle sur un mur végètal (buses bouchées etc)

mais rien ne t'empêche de créer un aplomb rocheux planté
avatar
phill
Fondateur
Fondateur

Masculin Nombre de messages : 11444
Localisation : Oise
Date d'inscription : 27/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  Invité le Mar 23 Juin - 21:48

affraid c super beau !!!!!
J ai hate de voir ce que ca va donner !
sinon petite question le developpement est long ??
et les coraux ne sont ils pas en voie de disparition ??

questions de neophyte Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  pii le Mar 23 Juin - 22:06

Pas de soucis Patcik! Pour nanorecif, j'approuve... je n'ai même pas pu valider mon inscription, pour moi c'est évocateur (peut-être pas pour d'autres, mais bon, osef).

Alors pour le principe, je pense que ce sera plus parlant en photo. Et comme mon serveur n'est pas coopératif ce soir, je passe par servimg :



Alors pas de mur végétal, pas de buse. Si brumisation il y a, ce sera par petit brumisateur a ultra son avec eau déminéralisée (attention aux variation de salinité, pas bon plan je pense). Si on veux résumer simplement... On peut ramener ça à un petit nano récif, avec un refuge (un petit bac annexe abritant algues et habitants ne pouvant loger dans le bac principal) et une partie technique planquée dans un applonb rocheux, le tout décoré comme on peut tongue

Sur la photo il manque encore la colonne technique sur la doite (en cours de réalisation, j'ajuste au mieux pour en rentrer le maximum dans le minimum de place). Pour La "corniche" en haut à droite... j'hésite encore en fait entre mettre des plantes ou m'en servir comme petit refuge... Sur le fond (pour l'instant en noir) sera casé un petit ruisseau/cascade partant du haut de la colone technique et arrivant dans le refuge.

Pour briochette : Moi aussi :bounce:! Pour le développement, ça dépend... Les coraux sont en voie de disparition en effet, mais pour la plupart (surtout ceux utilisés en aquariophilie) faciles à reproduire : bouturage, comme pour les plantes. Donc il n'est pas nécessaire d'effectuer des prélèvement. Le seul ic concerne les pierres vivantes, bien que l'on en trouve maintenant d'élevage, et le marché d'ocasion une bonne piste...

pii
nouveau membre
nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 55
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/04/2009

http://www.jipme.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  Patrice_B le Mar 23 Juin - 22:11

Oui le refuge je connais, j'ai arrété mon récifal il n'y pas très longtemps... et j'ai eu aussi un nano de 100 l (voir mon blog).

Mais les plantes et l'eau salé pas évident, a part dans une mangrove... mais je suis ton projet avec intéret.

Bon courage.


Dernière édition par Patrice_B le Mer 24 Juin - 0:32, édité 1 fois
avatar
Patrice_B
membre fidèle
membre  fidèle

Masculin Nombre de messages : 4446
Localisation : Beziers
Date d'inscription : 15/05/2008

http://patrice-b.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  Invité le Mar 23 Juin - 22:39

Il y a aussi quelques macro algues qui supportent de sortir de l'eau de temps en temps, mais je ne sais pas si elles peuvent rester juste les "pieds" dans l'eau.
Par contre, même avis qu'au dessus, pour avoir un petit récifal, les traces de sel, les tuyaux qui se bouchent, l'évaporation énorme, la gestion de la densité etc... me semblent être très contraignants pour ce genre de projet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  Patrick le Mer 24 Juin - 3:32

je crois qu'on voit tous les contraintes.

les pire sont probablement, l'augmentation de densité du a l'évaporation et les plantes (ou macro algues), qu'elles prendre ???
alors, je me dis, pourquoi ne pas transformer ce problème a notre avantage !?

la densité : je viens d'installer cette Float Switch (avec relais et adaptateur) pour contrôler une Aqualifter Pump

quand le niveau d'eau baisse, la pompe ajoute de l'eau osmosé a l'aquarium.
j'imagine que tu pourrais faire quelque choses du genre.
mais l'eau osmosé, au lieu de ce rendre directement a l'aquarium...servirait a "arroser ou humidifier" les plantes (le mur).

pourquoi ne pas la faire passer dans un pot (avec trop plein) dissimulé qui contient un brumisateur "pour l'ambiance".
ou alors par de multiple pot avec substrat et plantes...avant d'arriver a l'aqua.

plus l'évaporation sera grande, plus les plantes seront arrosé, reste a voir si le taux d'évaporation de l'aquarium sera assez pour combler celui des pots etc...

bref, je crois que c'est un piste a travailler.
par contre, cela ne consommera aucun nitrate venant de l'aquarium...aucune épuration possible Neutral
quelque plant de mangrove ayant pieds dans le bac pourraient jouer ce rôle.
et les orchidées (et autre) sur le mur végétal abreuvé par l'eau de remplacement.
cela augmenterait le choix de plantes Wink


Pelmato.

avatar
Patrick
Fondateur
Fondateur

Masculin Nombre de messages : 994
Localisation : Quebec, st-hippolyte
Date d'inscription : 28/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  pii le Mer 24 Juin - 10:14

Je réfléchissais justement à cette piste... Mais arroser à l'eau osmosée, je suis pas sûr que ce soit ce qu'il y a de mieux pour la santé des plantes... A la limite un mix osmosée/eau du bac... Je ne compte cependant pas utiliser les plantes pour faire déscendre le taux de nitrate (bon, si ça consome un peu tant mieux), pour ça il y aura le couple écumeur+pierres vivantes (méthode Berlinoise)

Pour les plantes, le palu reste petit et il ne faut que ces dernières bouffent toute la lumière. Donc ça ne sera pas tout vert...

L'évaporation ne devrais pas être énorme non plus, le palu sera fermé au final normalement (d'où le refroidissement par TEC. Evidement le refroisissement de la plaque chaude se fera avec de l'air prélevé et rejeté à l'exterieur!).

Sinon détaille amusant : mes clusters de led vienent de la même boutique que ton capteur de niveau :p

pii
nouveau membre
nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 55
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/04/2009

http://www.jipme.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  Audrey le Jeu 25 Juin - 23:11

Ca c'est un projet qui promet d'être passionnant !
Le récifal et les plantes c'est une bonne idée !

Par contre, question de néophyte en electro, est ce que tu pourrais expliciter les abréviations que tu emploies s'il te plait ?

Tu parles de traitement de boues, tu travailles dans le domaine des Step ?
avatar
Audrey
membre actif
membre actif

Féminin Nombre de messages : 185
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 28/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  Patrick le Ven 26 Juin - 5:15



Pelmato.

avatar
Patrick
Fondateur
Fondateur

Masculin Nombre de messages : 994
Localisation : Quebec, st-hippolyte
Date d'inscription : 28/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  pii le Ven 26 Juin - 10:37

Alors pour Audrey :

Alors, pour les abréviation electronique que j'ai pu utiliser :
µC : microcontrôleur. En gros C'est une puce embarquant processeur, mémoire vive, oscillateur, interfaces d'entrée/sortie etc... Qui se programme. C'est compact, costaud, pas chère (un pic se trouve maintenant pour même pas 2€) et rapide (enfin, là ça dépend du progarmmeur). Un ordinateur, plutôt un automate complet sur une puce de 2cm² en quelques sortes.
PIC: justement une "famille" de microntrôleur, très connus. Les fonctions et prix varient entièrement selon le modèles...

TEC, ou plaque à effet pelletier. Une sorte de pompe à chaleur miniature. On fait passer un courant dedans, ça fait du froid d'un côté et chaud de l'autre. On change le sens de courant, on change le côté chaud/froid. Ca à un rendement assez médiocre (en général on n'espère pas dissiper en puissance plus que la moitié de la puissance électrique absorbée). De même il faut refroidir la surface chaude correctement. Pour des fortes puissances, il devient vite plus rentable d'utiliser un vrai groupe froid.

Sinon non je ne travaille pas en STEP, mais ai pu travailler comme consultant pour un BE minier...

Pour Patrick : j'ai zieuté vite fait, pas mal! Ca donne des idées...

pii
nouveau membre
nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 55
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/04/2009

http://www.jipme.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  pii le Lun 6 Juil - 20:42

Bon, je viens aux nouvelles...

Bon en fait pas grand chose. J'ai cloisonné la partie technique du décors, passé les tuyaux de rejets des refuges vers le bac ("gros diamètres", ça limitera le risque de colmatage), modifié l'écumeur pour le rendre plus compact... J'ai aussi trouvé deux belles racines du commerce (pas si chère en fait). pour incruster dans les décors de la partie aérienne. Et j'ai crée deux ouvertures qui seront vitrées dans le refuge (je suis d'ailleurs une quiche en coupe de verre...)

J'en ai aussi profité pour me renseigner sur les plantes que je pourrais installer... Bah ça existe, faut juste ne pas les immerger complètement...

Sinon pas grand chose de plus. La prochaine étape sera les derniers coups de mousse PU et de résine... La semaine prochaine je pense, durant mes (trop courts) congés.


J'en reviens aux racines. J'ai vu plusieurs projets ici, enfin je crois, où les racines étaient prises dans la mousse PU, puiis la mousse PU résinée. Ca ne crée pas un défaut d'étanchéité par hasard? D'un autre côté je vois pas trop comment faire pour intégrer les racines... Les résiner avec le reste (quel dommage)?

pii
nouveau membre
nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 55
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/04/2009

http://www.jipme.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  pii le Ven 14 Aoû - 19:59

Bon, quelques nouvelles. Alors tout d'abord, pas de photo de suite parce que j'suis un gros fainéant! (eh oui...). Ensuite, quelques évolutions :

Le dépron utilisé pour façonner les rochers était bien pratique, mais même une fois recouvert de MPU, il n'était pas assez solide. Je m'en doutais fort bien, du coup les "bacs annexes" sont maintenant réalisés en fibre de verre. Bon rien de sorcier, j'ai d'abord appliqué une couche de fibre + résine à l'interieur, ensuite décollé la MPU qui de toute façon ne me plaisait pas (disont que c'était un éssais...). Ensuite j'ai fait fondre le dépron au briquet, et passé quelquues couches de gorsses fibres+résine. Ensuite mousse PU pour constituer l'ensemble du décors aérien, elle même écrasée une fois que la surface devenais dure. Ca diminue l'effet boudin de la MPU! La décoration a été réalisée avec des colorants pour peinture acrylique (ou universels j'sais pu) (noir, terre de sienne et vert), en petit tube (amplement suffisant!). Les couleurs ont été appliquées directement au pinceau, soit pure (pour le maron) pour bien recouvrir, soit légèrement diluée (pointe du pinceau trempée dans l'eau (vert, noir). Le maron donne la base, le noir (appliqué en premier) souligne les reliefs, et le vert romp la monotonie, soit en créant des coulures, soit en faisant varier les nuances, effet patiné par le temps. Le tout est fixé par deux couches de résine époxy, la seconde étant saupoudré de sel pour éviter l'aspect brillant (on verra ce que ça donne).

Au passages je me suis occupé des canalisations, qui sont totalement invisibles, y compris l'ensemble pompe et canne d'aspiration qui descend jusqu'au niveau du sable (caché par un prolongement du décors)... Il fallait quand même placer la remonté d'eau (pompe), le rejet de la cuve technique/filtre, et des passages pour alimentation de la (ou des) pompe(s) (ma 600L/h ne sera peut-être pas suffisante pour le brassage), ainsi que les sondes de température!

Il me reste encore à réaliser l'échangeur de chaleur pour le chaud/froid (quoique, d'ici à ce que mon bac soit mis en route, je pourrais me contenter d'un simple chauffage :p), et voir comment intégrer un brumisateur si j'ai encore de la place... Et bien sûr la finition exterieur (une tite couche de mastic finition de carossier, puis peinture), coller la vitre et fixer une porte. Voilà pour ce qui est du gros oeuvre!

Pour ce qui est de la vie (hors matériel, là j'ai déjà expliqué), je réfléchis encore sur ce que je vais placer (aussi bien pour la partie aquatique qu'aérienne), je sais déjà à peu près à quoi ça va ressembler néanmoins...

J'éssaye (mais ne promet pas) de poster des photos dans la soirée...

pii
nouveau membre
nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 55
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/04/2009

http://www.jipme.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  Spirit-of-Jungle le Ven 14 Aoû - 22:30

Les photos, les photos :bounce: Very Happy
J'aime beaucoup ton concept de palu "récifal", on en voit pas beaucoup sur internet.
avatar
Spirit-of-Jungle
membre dépendant
membre dépendant

Masculin Nombre de messages : 557
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 14/08/2007

http://clickerfou.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  pii le Ven 14 Aoû - 22:50

A vrai dire, j'crois qu'on en voit pas :)
En fait les problèmes du récifal sont nombreux : eau salée, limitant le choix aux plantes halophile (je dirais presque même si l'on a une irrigation séparée), le récif a besoin de pas mal de lumière pour une bonne croissance, donc une pas trop grande distance entre la source et la surface, de plus celui-ci chauffe souvent pas mal (lampes HQI), donc risque de cuire les plantes. Enfin, il faut une bonne stabilité thermique (donc en général grand volumes)

Dans mon cas (petit palu/pico récif), les problèmes de luminosité sont contournés par l'emploie de leds (120 de moyenne puissance, meilleur homogénéité et moins chère que des luxeon, mais plus dure à mettre en oeuvre... quoique je pourrais me démerder pour en récupérer sur du matos HS au travail...). Pour les plantes bah je vais faire mes première experiences avec les halophiles (a commencer par la salicorne pour pas prendre de risque... pas la plus belle, mais pas moyen de se rater normallement) Pour la température, je tente une régulation...

En fait, le récif est déjà suffisamment compliqué en soit, pas besoin de compliquer la chose avec des plantes. Mais bon, comme j'suis maso... A la base je voulais même faire plus grand, mais pas la place (enfin, si mais pas sûr de l'avoir encore dans trois mois...). Peut-être par la suite?

NB: un peu hors topic, j'ai vu un très beau paludarium dans un truffeau y'a 3/4 jours, pas loin de Meaux. SI j'y retourne j'fais une photo.

Pour les photos, quand j'aurais mis la main sur mon câble (j'coirs l'avoir laissé au boulo...).

pii
nouveau membre
nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 55
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/04/2009

http://www.jipme.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  Spirit-of-Jungle le Ven 14 Aoû - 22:54

Ouki, ah oui c'est vrai j'avais pas pensé que l'eau était salée et que du coup les plantes :pale:

Au truffaut de Aubagne, leur paludarium est immense 3m de large 1,5 m de haut à peu près, mais alors il est sous exploité, y a rien dedans une eau saumatre et 3 plantes desséchées qui se courent après mdr Laughing
avatar
Spirit-of-Jungle
membre dépendant
membre dépendant

Masculin Nombre de messages : 557
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 14/08/2007

http://clickerfou.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  pii le Ven 14 Aoû - 23:04

Malawi si je me rappel bien (quoiqu'un doute me survient) environ 2/3m de long, 1m/1.5 de large (forme de demi hexagone), hauteur d'eau je dirais 60cm et la hauteur sous plafond, ouvert. Par contre la finition du mur "briquette patinée" était dommage (mais ne se voyait qu'en haut), je préfère les fausses roches.

pii
nouveau membre
nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 55
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/04/2009

http://www.jipme.net

Revenir en haut Aller en bas

Photos du décors aérien

Message  pii le Sam 15 Aoû - 23:44

Comme promis, des photos :

Tout d'abord, la partie aérienne refaite, avec juste une couche de noir :



Comme vous pouvez le voir, tout le fond à été refait à la MPU, sauf au niveau des bacs, pour gagner un peu de volume. Enfin, le volume de droite est pleind et un peu imposant à mon gout. Il me permettra d'y loger les éléments techniques (filtration, chauffage... En dessous, on distingue l'emplacement réservée à la pompe (je la prefere dans l'eau qu'alimenté via un siphon... moins de risque qu'elle tourne à sec!)

La même après ajout de la peinture ;




Enfin, après passages de la résine, première couche :




La trappe d'accès à été découpée en suivant les creux entre les reliefs, pour être moins visible. Par contre, je n'aime pas du tout l'effet glossy que donne la résine à l'ensemble. Donc pour la dernière couche de résine j'ai soupoudré de sel. Le résultat est pas mal, mais la résine devait être encore trop fraiche et le sel trop fin, une partie est restée incrustée. Mais c'est pas si gênant que ça, ça ternis un peu le décors qui était devenue trop vif à mon goût!


Sinon, pour les travaux du jours : je me suis occupé de l'exterieur du palu : mastic, ponçage et peinture sur les flans et le cadre. C'est pas mal, mais il me reste une opération de ponçage et repeinture au minimum pour masquer les imperfections. Après ça, derniers coups de résines à l'intérieur (une couche colorée pour masquer les coulures, puis une dernière neutre pour éviter la migration des colorants...), fin de plymérisation dans mon abri de jardin (faisant office d'étuve, on y crève tout le temps de chaud!) Je pourrais enfin coller ma vitre et le mettre en eau :bounce:

NB: les photos rendent très mal!


Dernière édition par pii le Lun 7 Sep - 20:53, édité 2 fois

pii
nouveau membre
nouveau membre

Masculin Nombre de messages : 55
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/04/2009

http://www.jipme.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  thierry le Dim 16 Aoû - 8:31

slt


beau travail cheers
avatar
thierry
membre actif
membre actif

Masculin Nombre de messages : 106
Localisation : cantal france
Date d'inscription : 20/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paludarium récifal

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum